logo_article

Accueil > La presse en parle > Six jeunes scouts chez les Burkinabés en août

Six jeunes scouts chez les Burkinabés en août

La voix du Nord, mercredi 28 avril 2010

Le 28 avril, un article paru dans le quotidien Lillois "La Voix du Nord", présentent six jeunes scouts qui ont choisi de partir cet été avec le service "Volontaire pour le monde" de Fondacio au Burkina Faso. Retrouvé ici cet article.

Lucie, Juliette, Amélie, Amandine, Victoire et Aurélie. Elles sont toutes scouts de Bondues et n’ont plus qu’une chose en tête : partir à Fada N’Gourma, au Burkina-Faso. Les jeunes filles ont en effet monté un projet de solidarité et s’envoleront pour l’Afrique cet été.

Souriantes et foulards noués autour du cou, Aurélie, Victoire, Amandine, Amélie, Juliette et Lucie sont bien plus que des copines. Elles sont scouts depuis dix ans déjà.
Cette année, les six jeunes filles sont devenues Compagnons, elles doivent donc, comme c’est la tradition, monter un projet de solidarité. « Cela fait deux ans que nous préparons ce projet que nous voulions depuis le début en Afrique », raconte Lucie. « On souhaitait privilégier un pays francophone, pour que la langue ne soit pas un obstacle », ajoute Victoire. En novembre dernier, l’association Fondacio propose aux six demoiselles de participer à un chantier à Fada N’Gourma. Sans hésitation, elles acceptent. Le mois d’août s’annonce bien rempli pour nos scouts bonduoises : «  Le matin, on aidera à la construction de deux salles de cours, en motivant un maximum de personnes à travailler avec nous », explique Amélie. L’après-midi sera quant à lui réservé au soutien scolaire (maths, anglais et français), ainsi qu’à l’animation. Les jeunes filles ont prévu une série d’activités et de jeux sur le thème du Monde, comme une fresque géante qui sera dessinée dans la classe : « Pour laisser une trace de nous... » Si tout est déjà planifié, elles sont conscientes qu’il faudra aussi savoir improviser : « On s’adaptera au rythme de là-bas », assure Victoire.

JPEG - 15 ko
Les six jeunes filles s’investissent depuis deux ans pour monter ce projet de solidarité en Afrique.

Depuis le jour où elles ont pris leurs billets pour le Burkina, elles n’ont plus que ça en tête : « Nous sommes pressées de nous plonger dans la culture, de changer d’esprit et d’aller à la rencontre des gens », « On n’y va pas pour faire notre chantier tête baissée ».

Malgré quelques appréhensions, les jeunes filles sont donc plus que jamais motivées. Au-delà des dons et des subventions qu’elles ont reçus, ou espèrent recevoir, elles continuent de multiplier les actions pour financer leur projet : organiser un concert, repeindre une chapelle,... Même si elles ne sont pas encore parties, les six copines y sont déjà. Elles espèrent pouvoir tenir un journal de bord via internet lorsqu’elles seront à Fada N’Gourma. « Ça va nous faire grandir », conclut joliment Amandine.

La voix du Nord, mercredi 28.04.2010, PAR Fleur Martinsse
Article publié avec l’aimable autorisation de son auteur.

En savoir plus sur le service Volontariat de Fondacio.

Evénements
juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact