Fondacio est né en France en 1974 dans l’esprit du Concile Vatican II et la grâce du Renouveau Charismatique.

1974 : Les débuts 

Fondacio est né en France en 1974 dans l’esprit du Concile Vatican II et de la grâce du renouveau charismatique, avec Jean-Michel Rousseau et sa femme Jane, ainsi que des jeunes rassemblés autour d’eux à Poitiers (France).

Au début, l’activité était essentiellement orientée vers la formation de jeunes adultes, l’évangélisation et le déploiement de vocations laïques au milieu du monde afin d’apporter « quelque chose de nouveau ». 

Fondacio a été rapidement sollicité par l’Eglise, dans d’autres villes de France et vers d’autres horizons, pour développer son savoir-faire. Fondacio se positionne comme un lieu sur le parvis de l’Église, “ouvert aux périphéries”. Une passerelle entre le monde et l’Eglise, un lieu où l’Evangile est au travail, en contact avec le monde.

La formation occupe une place majeure dans les propositions faites en France. Nous croyons que la transformation du monde passe par la transformation de soi et la consolidation de l’homme intérieur par la vie spirituelle. 

La force d’une communauté laïque comme Fondacio réside également dans l’esprit fraternel qui l’anime dans tout ce qui est vécu et entrepris pour un monde nouveau.

Les années 1990 : consolidation

Le premier institut de formation de Fondacio, le CIRFA, a été créé en 1990 en tant qu’établissement d’enseignement supérieur destiné aux jeunes en quête de sens pour leur avenir personnel et professionnel. 

Des liens étroits sont établis avec les églises protestantes. Ils contribuent à l’approfondissement de la Parole de Dieu et de la Bible, ainsi qu’à une impulsion missionnaire commune.

Les années 1990 ont été marquées par une relecture de l’expérience avec un regard de foi et une recherche d’adaptation, un discernement de notre spiritualité et un accompagnement soutenu de l’Église à travers ses pasteurs et ses théologiens.

L’impulsion d’un nouveau Conseil international a donné lieu à une refonte institutionnelle et a également généré un nouvel élan missionnaire, comme une renaissance. Fondacio devient “une communauté chrétienne fondée”. Avec la collaboration de plusieurs évêques, Fondacio renforce aussi ses liens ecclésiaux et est reconnu comme association diocésaine de fidèles par l’évêque de Versailles en 1995.

Les années 2000 : être des ferments d’espérance !

Fondacio poursuit le déploiement de son cœur de métier : les temps forts en présentiel. L’accompagnement des couples est un axe majeur. C’est le début du partenariat avec la fondation protestante La Cause, avec laquelle des sessions couples sont organisées dans un esprit oeucuménique. 

La présence auprès des jeunes est continue avec notamment les fameux camps d’été “Réussir Sa Vie. Diverses propositions permettent d’éveiller les jeunes à la connaissance d’eux-même et à la foi.

Les années 2000 ont également marqué le développement de la branche éducation de Fondacio dans l’objectif de former une nouvelle génération d’acteurs du monde. En …., le CIRFA devient l’Institut de Formation de Fondacio (IFF Europe), un établissement privé d’enseignement supérieur du Rectorat d’académie de Nantes et un Centre associé à l’Université Catholique de l’Ouest. Le projet éducatif s’inscrit dans les lignes de forces de Fondacio et est ouvert à tous (étudiants croyants ou non). 

Les 4 programmes de formation en humanitaire, solidarité internationale et orientation visent l’unification de la personne et mettent en accord vie personnelle et professionnelle, dans une perspective éthique et sociale. IFF Europe s’installe en 2005 dans de nouveaux locaux sur le site de l’Esvière à Angers, appartenant à la communauté des sœurs franciscaines Sainte-Marie-des Anges. 

Le Week-end “Cap sur l’Espérance” à Lille – Pentecôte 2012 

Fondacio a organisé un grand rassemblement « Cap sur l’Espérance » à Lille les 26, 27 et 28 mai 2012. Ce week-end “peuple” a rassemblé 1200 personnes dans le souffle de la Pentecôte pour partager la joie d’être en communauté. La richesse de ces trois jours vécus en famille Fondacio élargie est venue renouveler le compagnonnage personnel auquel chacun est invité avec Jésus-Christ. Comme revenir à une source qui nous offre une eau toujours nouvelle… 

Chacun pouvait venir sur ce week-end pour trois jours ou bien un seul jour. Dans l’esprit et la pédagogie Fondacio, la programmation proposait des interventions de qualité, des rencontres avec les équipes africaines, des témoignages, des petits groupes de partage, des ateliers pour les jeunes, des concerts, une exposition artistique, des temps de célébration.

Les thématiques de ce rassemblement ont éclairé différents enjeux : construire l’avenir avec les jeunes; Relationner depuis le cœur ; Regarder ce qui est, ce qui naît, et non ce qui manque ou nos différences ; Recevoir l’amour; Répondre à l’appel au partage… Plusieurs pistes ont été lancées pour mettre le cap sur l’espérance et vivre la fraternité pleinement. Ce week-end est un temps fort majeur de la communauté Fondacio.

Diaporama réalisé par Nicolas Cordier, lors d’une visite des projets de Fondacio en Afrique

Fondacio aux JMJ 2016 en Pologne

Fondacio a emmené en juillet 2016, près de 500 jeunes, croyants ou non, aux Journées Mondiales de la Jeunesse, à Cracovie (Pologne), venant de 22 pays de 4 continents, où Fondacio est présent. Ce fut une aventure internationale riche en rencontres et moments forts. Les jeunes de Fondacio ont participé à la ferveur de ce rassemblement avec SING’UP, une chorale de rue qui a mis le feu dans les rues de Cracovie ! Les jeunes ont pu avancer dans leur chemin de foi et repartir avec

La vidéo souvenir des JMJ 2016

La dynamique Laudato Si’

Sous l’impulsion de l’encyclique du pape François, Laudato Si’, la prise de conscience de l’importance de prendre soin de la maison commune prend racine au sein de Fondacio. En France, cela se traduit par de nombreuses actions :

  • gestion des lieux et des temps forts de Fondacio dans un esprit de cohérence écologique 
  • déploiement des centres de Fondacio (Ermitage et Esvière) autour d’une vision qui s’engage pour l’Humain et la Terre. (Label Église Verte).
  • Propositions variées autour de l’écologie intégrale : conférences, ateliers, projections cinéma-débat, projet permacole, Fraternités Nature, Fraternité Laudato Si’ etc…

2019, la transmission du site de l’Esvière à Angers

Les Sœurs Franciscaines de Sainte Marie des Anges ont fait don le 3 octobre 2019, devant notaire, de leur propriété de l’Esvière à Angers au bénéfice de Fondacio. Cet acte concrétise une confiance réciproque qui s’est tissée depuis 2005 avec l’accueil de Fondacio sur le site et le partage d’une réelle vie communautaire. Les Sœurs ont choisi la transmission plutôt que la transaction immobilière pour que le partage de l’Évangile perdure au-delà d’elles-mêmes.

Dans un contexte de forte diminution des vocations monastiques, ce passage de flambeau constitue en même temps, un symbole fort de l’actualisation de l’Évangile dans un monde en changement. Le choix des Sœurs est un choix du cœur, qui fait le pari de l’ouverture sur la cité, du dynamisme avec la jeunesse et de la continuité pastorale avec Fondacio.

Sœur Annie et Pascal MICHEL le 3 octobre 2019, faisant tomber un mur sur le site de l’Esvière en signe d’alliance
Plantation d’arbres dans le parc de l’Esvière le 3 octobre 2019 comme signe d’espérance !

La vidéo souvenir de la journée du 3 octobre 2019

2020, une année bousculante mais transformatrice ! 

La situation du Covid a fortement impacté les activités de Fondacio en France, comme dans les autres pays. De nombreux événements ont été reportés à plusieurs reprises et certains annulés. Un festival de même envergure que celui de 2012 n’a pu avoir lieu en raison du contexte sanitaire. Les équipes sont restées malgré tout mobilisées et de nouveaux formats ont été créés. Ainsi, à la place du festival, un cycle de conférences en ligne “Acteurs de changement” s’est mis en place depuis décembre 2020 avec des intervenants inspirés et inspirants pour faire face aux enjeux du monde. La programmation et les replays sont à retrouver sur le site dédié : www.acteursdechangement.fondacio.fr 

Le cœur de métier de Fondacio réside dans les sessions et temps forts en présentiel. Cependant, un élan de créativité et d’inventivité a fait émerger de nouvelles façons de se mettre en lien et de continuer à cheminer les uns avec les autres. Le recours au numérique a permis de proposer les groupes de partage (fraternités) et les temps de prière en visio par Zoom. Des ateliers couples ont pu se faire en distanciel sous la forme de webinaires. De nombreuses conférences en ligne ont été organisées et sont du coup accessibles à un plus large public. La Mission Jeunes s’est lancée dans la production de Podcasts avec succès ! 

2020 a été marquée par la parution de l’encyclique Fratelli tutti du pape François. Là encore, le message de fraternité est en résonance avec le charisme de Fondacio, au travers de ses actions solidaires, dans sa manière d’accompagner chacun sur son chemin de vie et de faire communauté. Une communauté qui reconnaît chaque personne; une communauté où chacun est au service de l’avènement de la vie en l’autre… Une brochure a été réalisée en 2021 pour présenter Fondacio à partir d’extraits de l’encyclique Fratelli tutti.

Brochure de présentation de Fondacio en lien avec des extraits de l’encyclique Fratelli tutti du pape François – 2021

En 2021, nous dressons un retour constructif de cette année de crise. Malgré les difficultés financières, le modèle économique tient bon grâce au soutien des donateurs et des parrains. Fondacio a montré “une capacité à rebondir et être présent dans un contexte de covid-19 particulièrement impactant. Une richesse des évènements et rencontres, formations proposées qui initie une autre ère où présentiel et distanciel se conjuguent pour des bénéfices nouveaux et différents” (Maurice Barth, co-responsable région Alsace-Lorraine)

RDV en 2024 pour les 50 ans de Fondacio !

La célébration du 50ème anniversaire de Fondacio sera certainement un moment d’évaluation, de rafraîchissement, de grâces et d’élan pour les 50 prochaines années. Gageons que cette étape permettra de poser des jalons solides pour construire un monde plus humain et plus juste.