La gouvernance de Fondacio repose sur une organisation qui rassemble un conseil international et des conseils dans chacun des pays où est présent Fondacio.

L’appartenance à une communauté internationale

Fondacio compte dans le monde environ 3 500 membres et plusieurs milliers d’amis dans 22 pays où elle existe. Elle est présente sur quatre continents : Afrique, Amérique latine, Asie et Europe.

Un Congrès réunit tous les 5 ans les responsables et délégués de tous les pays. Il définit les grandes orientations, propose des membres pour le Conseil de Fondacio et élit le Président, actuellement François Prouteau. Celui-ci veille avec son Conseil, à l’unité de la communauté et à la mise en œuvre des directions fixées par le Congrès.

Dans chaque pays, Fondacio est représenté par un conseil, présidé par un responsable national et une assemblée pastorale. 

Pour en savoir plus sur l’organisation internationale de Fondacio

Fondacio en France

Marianne de Boisredon

Marianne de Boisredon est la responsable de Fondacio en France depuis 2017.

Belge, économiste, Marianne a travaillé à l’IRES Institut de recherche en Économie au Service Conjoncture en Belgique. Elle a ensuite participé à la création d’une banque des pauvres au Chili pendant 5 ans. De retour en France, elle donne des cours d’économie au Centre Madeleine Daniélou. Elle a vécu ensuite au Japon et en Chine en prenant des responsabilités dans l’association des amitiés franco-japonaises et à Fondacio au Conseil International. Elle est l’auteur du livre : « Inventer une économie Yin et Yang, témoignage d’une femme de terrain pour un monde plus juste » aux éditions de la Renaissance, 2006. 

Le Conseil d’administration

Les membres du CA administrent l’association loi 1901 Fondacio France

  • Marianne de Boisredon – présidente
  • Raymond Gillette – Trésorier
  • Martine Léchevin – secrétaire
  • François Hellot – administrateur
  • Benoît Périer – administrateur
  • Benoît Vignon – administrateur
  • Nicolas de Lambert – administrateur

Photo du Conseil France

Le Conseil France

Il a un rôle de coordination et d’animation du Conseil France Élargi. Il accompagne chaque secteur et aide aussi à la circulation de l’information entre les acteurs.

La composition du Conseil France (à juillet 2021) :

  • Marianne de Boisredon R1
  • Martine Léchevin R2
  • Marie Levier
  • Paule Banvillet
  • Pierre Holsteyn
  • Maurice Barth

Le Conseil France Élargi (CFE)

En lien avec le Conseil France et le Conseil d’administration, participe à l’émergence des priorités nationales. Il contribue à définir des orientations et permet de faire le lien entre les différentes entités. 

Les décisions majeures sont soumises au vote de l’Assemblée générale et de l’Assemblée pastorale qui se déroulent chaque année au mois de juin. La prise de décision est la plus collégiale possible.

Elle se fait par consentement dans le souci d’agir ensemble pour le bien commun.

La gouvernance de Fondacio France 

Elle est basée sur un principe de coresponsabilité transversale. Celle-ci se concrétise par une chaîne de prises de décisions par consentements successifs. L’idée est de décloisonner, de prendre en compte les ressources locales et de libérer toutes les énergies présentes. Le but est de rendre de plus en plus autonomes les services supports, les axes missionnaires et les régions et faire en sorte que les décisions, prises en dialogue avec le plus grand nombre, soient le plus collégiales possibles et mises en œuvre par tous.

Une organisation de type « banc de poissons »

Henri-Pierre de Rohan Chabot, engagé durant 35 années à Fondacio, et décédé en mai 2021, avait proposé de faire évoluer les entreprises vers un concept d’organisation ressemblant aux bancs de poissons. 

Dans ce concept, l’amour fraternel est la boussole qui transforme les entreprises-baleines en des écoles-bancs de poissons où chacun est relié aux autres dans un courant d’amour et de vérité. C’est l’image même de la fraternité. Nous sommes, chacun de nous, des poissons qui avançons dans le courant de l’Esprit Saint car la fraternité, par la confiance qu’elle permet, favorise l’esprit d’amour et de Vérité. Plus nous allons rentrer dans la relation fraternelle, plus nous allons promouvoir cet esprit d’amour et de vérité car la confiance sera là et il sera possible d’aimer et d’être vrai.

Henri-Pierre de Rohan Chabot faisait la promotion de cinq leviers pour favoriser ce type d’organisation fraternelle :

  • S’émerveiller devant la personne de manière vraie
  • Faire confiance et laisser le temps de la relation
  • Servir
  • Aimez vous les uns les autres (comme je vous ai aimé)
  • Laisser la personne libre de la relation

Pour aller plus loin sur l’intelligence collective